mardi 2 avril 2013

Lettre de la section SNES du lycée Pablo Neruda


Lettre envoyée aux acteurs économiques, politiques et aux médias.

Madame, Monsieur,

Nous considérons de notre responsabilité d'attirer votre attention sur l'urgence de la situation due à une situation de blocage.

Les perspectives d’embauche sont avérées dans les entreprises du territoire dieppois dans les métiers de la production en particulier du secteur de la métallurgie, à savoir 30 embauches par an pendant 10 ans dans la grappe Dieppe Méca Energies. Suite à la mise en œuvre de l’accord de compétitivité Renault  chez Alpine, il devrait y avoir prochainement des emplois à pourvoir. Au niveau régional, dans l’industrie aéronautique et spatiale, 2 000 embauches sont prévues sur 5 ans par la filière NAE. La « Glass Vallée » est également à la recherche de techniciens formés. Le développement de l’éolien offshore sera une autre piste.

Ainsi, l’insertion professionnelle des futures promotions de BTS en Industrialisation des Produits Mécaniques est assurée.

Etant donné qu’un technicien supérieur se forme en 2 ans après avoir obtenu le baccalauréat, il est impératif d’obtenir la réouverture de la section de BTS IPM pour maintenir l’activité industrielle sur notre territoire et la développer.

Afin d’alimenter correctement les sections de BTS industriels du lycée, il est indispensable d’obtenir aussi la réouverture d’une 4ème classe de seconde voire davantage dans une optique de pérennisation des classes post-BAC.

Par ailleurs, la décision de fermer ces sections ne nous semble pas en adéquation avec la volonté du gouvernement de « donner un nouvel élan à l’industrie française ». Pour mémoire, le rapport rédigé par Louis Gallois sur la compétitivité des entreprises dénonce « une inadéquation persistante entre l’offre de l’Éducation Nationale et les besoins des entreprises » (cf page 37)

Il y a un consensus sur l’intérêt de maintenir toutes les classes du lycée Neruda de la part des partis politiques locaux  et régionaux à l’exception notable du Parti Socialiste. Nous sommes surpris de n’avoir reçu aucun soutien de la part des élus locaux et régionaux appartenant au Parti Socialiste ou apparentés !


Pourquoi ?

Le rectorat a opposé une fin de non-recevoir à toutes les demandes exprimées en faveur de nos sections. Il reste sourd face aux arguments économiques présentés. Or, le maintien de ce BTS coûte seulement 19 heures de cours en enseignements technologiques !

Enfin, nous réitérons notre appel à l’organisation d’une table ronde à Dieppe sur l’avenir des formations industrielles et technologiques impliquant tous les acteurs politiques, industriels, institutionnels et la communauté enseignante.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le blog : http://sauvons-pablo-neruda-dieppe.blogspot.fr/

Nous restons à votre disposition pour de plus amples renseignements. Nous vous invitons à nous rencontrer lors des journées ouvertes du lycée Pablo Neruda du vendredi 05 avril après-midi et samedi 06 avril matin.

Cordialement
La section SNES du lycée Pablo Neruda

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un grand merci !

LinkWthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...