jeudi 6 juin 2013

Interview Alain le Vern

  Entre le problème, la vision du problème et l'antidote, il y a parfois des écarts inattendus

Interview. Alain Le Vern : "La confiance doit être restaurée"
Paris-Normandie publié le mercredi 29 mai 2013 à 08H00
Interview : le président PS du conseil régional évoque l'actualité

dieppe lycée pablo neruda

Lundi dernier, Alain Le Vern en visite dans la vallée de la Bresle avec Pierre Moscovici (photo S. Péron)







François Hollande a lancé un grand défi, celui d’inverser la courbe du chômage d’ici la fin de cette année. Vous, élu de terrain, pensez-vous que ce sera possible ?

Alain Le Vern : « Je pense que ce sera difficile mais il faut toujours se donner des objectifs. Je crois que ce qui a changé, c’est qu’il y a désormais un langage de vérité. Le pays doit trouver aujourd’hui un nouvel équilibre, un nouveau mode de vie. Nous ne pouvons pas nous soustraire du nouvel équilibre mondial mais il faut jouer, en même temps, avec nos atouts qui sont très importants.
La vérité a été cachée aux Français : les déficits, la dette considérable… On m’a parfois taxé de vouloir être trop gestionnaire mais cette réalité nous rattrape : régler la dette, présenter un équilibre des finances publiques en préservant notre modèle social – ce qui repose sur la justice et l’équité – et faire un effort supplémentaire pour ceux qui ont la chance d’avoir plus d’argent que les autres. C’est le b. a. ba. On ne peut pas construire un nouvel édifice s’il n’y a pas les bonnes fondations.

« Il ne faut pas faire de référendum »

Deuxième élément : on est dans une reconstruction industrielle et cela donne des atouts pour la Haute-Normandie. J’ai visité récemment au Havre une entreprise de lubrifiants, propriété d’un grand groupe mondial qui investit chez nous pour notre savoir-faire et la maîtrise de la sécurité. Nous pouvons nous aussi profiter de la mondialisation pour exporter davantage. La lutte pour l’emploi passe par la réindustrialisation, la recherche sur des filières nouvelles, comme l’éolien offshore en Haute-Normandie. Lutter contre le chômage, c’est d’abord proposer des emplois. Et, pour avoir des emplois à proposer, il faut d’abord investir dans le champ de l’industrie. Proportionnellement, notre région a 50 % d’emplois industriels de plus que la France. Si la France a des difficultés avec ses industries, nous serons au premier rang. »

Pour lire l'intégralité de l'article, cliquer sur le lien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un grand merci !

LinkWthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...