mardi 6 août 2013

Perspectives BTS - EMPLOI

"Moins de jeunes s’orientent vers les métiers scientifiques et techniques alors même que c’est là que le taux d’emploi des diplômés est l’un des meilleurs et qu’il résiste le mieux à la crise. C’est un paradoxe symptomatique d’un certain désenchantement, révélateur d’insuffisances dans l’orientation", relève Claude Schmuck, auteure de l’étude, qui s’appuie sur plusieurs enquêtes.

(Pour accéder aux articles, cliquer sur le lien suivant et accéder à la revue de presse)



CCI Dieppe Partenaire économique 

Juillet 2013

Visites d'Entreprises

D'ici 2 à 3 ans, c'est une centaine de personnes
qui devraient travailler pour le groupe CIM,
selon les prévisions d'Alain Gueudré,
qui regrette que le recrutement soit très difficile
dans le secteur.
"Il faut savoir qu'un salarié titulaire d'un BTS,
après 18 mois d'expérience, perçoit chez nous un salaire
tout à fait honorable avec de belles perspectives d'évolution de carrière. " conclut-il










L'Usine Nouvelle 18 07 13 Réussir dans la filière métallurgique

N° 3340 du 18/07/2013 en page 101


L'avenir des techniciens dans la métallurgie. Edith Dendeleux, directrice de l'anticipation et du développement à l'AFORP.

" Dans le secteur métallurgique, le marché de l'emploi des techniciens est probablement en baisse, mais il existe des secteurs en tension. Il s'agit de branches de l'économie comme l'aéronautique, la mécanique générale (les métiers de l'usinage) et les métiers traditionnels de la métallurgie : compagnon, opérateur qualifié en usinage et commande numérique, technicien et technicien supérieur en industrialisation. Notre secteur recherche aussi des technico-commerciaux. Enfin, le secteur connexe de l'électronique est en plein développement avec les nouveaux métiers de la mécatronique faisant le lien entre la mécanique et l'électronique-informatique. On recherche ici des Bac +2-3."

DrakkarOnLine 02 07 13 

Les métiers scientifiques et techniques cherchent des candidats

Les filières scientifiques et techniques attirent de moins en moins les jeunes Français poursuivant leurs études après le bac, malgré un taux d’emploi supérieur à la moyenne des diplômés et des besoins croissants de recrutement, selon une étude.

Le taux d’emploi des diplômés trois ans après leur sortie est de 88% pour les étudiants ayant un BTS industriel, 92% pour ceux qui ont une licence et 94% pour les diplômés d’écoles d’ingénieurs, contre 82% pour l’ensemble des élèves du supérieur.
imagination

« l’imagination est plus importante que le savoir… pour changer la société, il faut changer les hommes, et pour changer les hommes, il faut leur donner envie » 

(Albert Einstein)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un grand merci !

LinkWthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...